Eté 2015

 

 

- CROATIE - MONTÉNÉGRO - ALBANIE - GRÈCE - 

 

 Vacances d'été de 4 semaines et 5482 Km. 

 

Voici un résumé de ces vacances: 

 

01 Août :

 

Départ tôt le matin vers TOULOUSE (Dep 31) sans prendre l'autoroute pour changer. Nous mettrons 1H30 de plus mais la route fût moins monotone. A l'approche de midi, nous avons passé CARCASSONNE (Dep 11) depuis quelques km, nous faisons une pose sur une aire en retrait de la route. Arrêtés depuis moins de 10 minutes, on aperçoit derrière nous la camping-car de LÉO & THIERRY. Apres manger, nous reprenons la route ensemble jusqu'à l'aire de LA MOTTE (Dep 83) ou il reste de la place pour y passer la nuit.

02 Août :

 

Nuit calme sur cette aire, nous repartons direction l'ITALIE que nous traversons dans la journée. C'est en fin de journée que l'on arrive en CROATIE. On roule jusqu’au camping de SELCE ou malheureusement, il n'y a plus de place. Les gens de ce camping nous conseillent d'aller à POVILE au kamp  PUNTA POVILE. Il y reste un peu de place, il est 21H passé, nous y passons la nuit. 

03-05 Août :

 

Cet autokamp est bien sympathique et calme, mais nous devons aller plus au sud. Nous le quittons tranquillement et prenons la direction de ZADAR par la route. Quelques Km avant PIROVAC, nous nous arrêtons dans un kamp repéré l'an dernier, le kamp KALEBIC. Très simple, sans électricité et en bord de mer. On y reste 2 nuits afin de se reposer de la route.

03-05 Août :

 

Après ces moments tranquilles dans ce kamp , nous reprenons la route vers le MONTÉNÉGRO en quittant LÉO & THIERRY qui rejoignent des amis venus passer quelques jours en location du coté de SPLIT. C'est au kamp MONICA, à MOLUNAT, à l’extrême sud de la CROATIE, que nous passons la fin de journée et la nuit. Nous y rencontrons des français en camping-car et 4x4 qui reviennent de GRÈCE, ALBANIE & MACÉDOINE. Nous échangeons des renseignements sur les lieux à ne pas manquer.

 

06 Août :

 

Nous décidons de partir tôt le matin, mais personne n'est à la réception de ce petit kamp. Nous perdons donc un peu de temps pour aller à KOTOR comme prévu. Le passage de la frontière se fait assez vite, direction le ferry, afin de ne pas faire le tour de la baie que l'on connais déjà. Mais à la sortie du ferry, nous prenons la route qui longe la baie plutôt que le détour par TIVAT et le tunnel. C'est donc vers 11H que l'on arrive sur le parking du port de KOTOR. On se rend compte que l'on aurais pu y venir depuis la veille, étant au bord d'une petite plage avec douches.

Balade dans la ville, il est un peut tard et fait un peu chaud pour monter aux remparts, c'est encore raté ! Nous faosn seulement le tour du bas de la citadelle ou l'on mange dans un petit resto...

Avant de repartir, petite baignade, puis direction le sud du pays, vers ULCINJ, au SAFARI BEACH ou nous avons déjà passé un moment en 2012. Baignade sur cette plage de sable fin noir.

 

En fin de journée, arrivent LÉO & THIERRY comme prévu.

 

07 Août :

 

Nous sommes prêt pour la suite de notre balade, nous voici arrivés à la frontière avec l'ALBANIE.

L'attente est longue mais nous finissons enfin par entrer en ALBANIE. Après la frontière, il y a encore un peu de bouchon, créés par quelques mendiants et personnes se déplaçant avec leurs vaches et moutons. A peine un km plus loin, il n'y a plus personne et nous apercevons une campagne assez semblable à la notre. A part la conduite des albanais, le dépaysement n'est pas flagrant. La route semble pour le moment en bon état.

Nous traversons le pont juste avant SHKODËR et prenons la direction de SHËNGJIN.

On longe la côte vers la lagune ou j'avais, grâce aux récits de camping-caristes, repéré un coin soit disant tranquille. Le coin semble évoluer très vite, de nombreuses constructions sont en cours et les plages et les parking sont remplis de monde.Au bout de la route, en fin de lagune, on fini sur un petit parking devant un "hôtel taverne", le restaurant PATI.

Nous y prend le repas de midi, (de belles dorades fraîches) très bien accueilli par la parton, qui ne regrette qu'une chose, ne pas parler une autre langue que la sienne. Il nous confirme que l'on peut passer la nuit sur le parking devant son restaurant.

On profite de la plage et de la lagune avant l'arrivée de l'orage en fin d'après-midi. Cette endroit pourrait être plus que sympa si les moustiques n’étaient pas trop présents en fin de journée.

La lagune après l'orage du soir...
La lagune après l'orage du soir...

08 Août :

 

On repart direction la capitale, TIRANË. Pour faire simple, nous avions repéré un hôtel qui fait camping à quelques Km, le NORD PARK. Pour moins de 20€, nous avons accès à une grande piscine très propre et aux sanitaire de l’hôtel.

 

Afin d'aller à TIRANË facilement, nous commandons un taxi, une grande MERCEDES, un peu comme les grands taxi du MAROC. 

Il nous laisse dans le centre et commençons la visite. En fin d'après- midi, au moment de rejoindre le lieux de RDV pour le taxi, nous subissons un gros orage qui nous ferra rentrer bien mouillés. 

 

 

Heureusement, la piscine est la pour nous le faire oublier à notre retour.

09 Août :

 

Avec toujours le même taxi, nous partons pour la ville de FRUJË, ville touristique. Nous y trouvons un jeune guide, qui nous explique avec un anglais très correct et très patient, l'histoire du château et de l'ancienne église ainsi qu'un peu d'histoire sur l'ALBANIE. 

Nous enchaînons sur la visite par la maison du pacha et du musée de la vie locale au siècle dernier.

Retour en fin de matinée au camping/hôtel que nous quittons en direction de BERAT par l'autoroute. 

Les routes sont assez récentes et pas en si mauvais états que l'on avais pu e lire dans certains récits. Le pays semble vouloir évoluer très vite...

 

Sur les hauteur de la ville de BERAT, nous trouvons près de l’entrée du château, une taverne, la TAVERNA LAZARO, qui accueille les camping-cars. Il y reste de la place juste après le départ de 2 camping-cars italiens. 

 

 

PAGE 2     PAGE 3

PAYS PARCOURUS

Dernière mise à jour:

24/03/2018