Printemps 2015

22 Avril :


Départ de bonne heure de la maison pour 12 jours de balades. Après un arrêt le midi à VITORIA-GASTEIZ (Esp), nous arrivons sur l'aire BRAGANÇA (Por) déjà bien remplie. Nous avons évité de peu les orages, aperçus au loin en traversant l'ESPAGNE. Nous arrivons pour manger, nous retournons au resto, sur la place du château, ou nous avions mangé l'an dernier en rentrant du PORTUGAL

 

23 Avril :


Nuit calme sur cette aire, nous reprenons la route vers PORTO en faisant une halte à MIRANDELA sur les conseils d'une collègue de travail d'EMILIA. On trouve une place à la sortie de la ville malgré le monde venu au marché.


Longue route ensuite pour regagner le camping MARISOL à VILA NOVA de GAIA au sud de PORTO comme l'an dernier.

 

24-25 Avril :


Nous irons 2 fois à PORTO, pour essayer de voir ce que l'on avait raté l'an dernier. Balades quelques fois interrompues par de petites averses. Nous arrivons a en profiter tout de même... 


Le 25 Avril est férié au PORTUGAL, c'est La révolution des Œillets. Nous n'y avons pas pensé....Quelques lignes de bus sont réduites ce jour la, et bien sur, celui que l'on attend pour renter depuis la gare n'est plus en service. On devra traverser la ville sous la pluie pour rejoindre l’arrêt du bus qui nous ramène au camping à partir des quais, de l'autre coté du fleuve.

 

26 Avril :


Nous quittons le camping direction le nord. Après nous être fait promenés par le GPS afin d’éviter les péages, nous arrivons à SANTA LUZIA, au nord de VIANA do CASTELO, sanctuaire comme il y en a beaucoup dans ce pays, avec une belle vue sur l'océan, malgré les nuages...

Apres avoir fais le tour, nous restons sur place pour manger puis quittons le PORTUGAL pour l'ESPAGNE. Nous somme donc en GALICE et arrivons au CASTRO de SANTA TEGRA près de A GUARDA. L'accès par la route est payant, un gardien encaisse le passage.

Apres la visite de ces vestiges, nous partons à quelques Km de la, au nord de O ROSAL, voir de près les moulins de PICÓN & FOLÓN. On remonte le ruisseau qui alimente les moulins jusqu'au rio ou se trouve le canal de déviation. On découvre aussi les ravages d’incendies récents ayant détruit la végétation.

C'est sur le parking de la plage O CABALO à BUEU que nous passerons une nuit tranquille en compagnie de deux camping-cars et un fourgon français.

 

27 Avril :


Après une nuit au calme, c'est toujours vers des moulins que l'on va, mais des moulins de mer cette fois. Le premier est à CAMBADOS.

Puis c'est au tour du grand moulin de MUROS. On s'y arrête pour manger au bord d'un petit port.

Dernière étape de la journée, la chapelle de SANTA EUTEL près de O CASTRO ou se trouvent un peu plus loin, des cascades. On tente de descendre la rivière, seulement sur un centaines de mètres, la végétation nous empêche d'aller plus loin et l'eau est trop froide pour y aller pieds nus.

C'est sur la plage de SOESTO près de LAXE que l'on se pose pour la nuit, avec seule compagnie un jeune couple d'allemands surfeurs dans un fourgon.

 

28 Avril :


Pas un bruit de la nuit sur cette plage. Nous continuons notre route en repassant par des plages ou nous sommes allé en 2005 comme celle de BOTES. Rien n'a changé si ce n'est l'érosion de la partie sableuse.

Nous repassons aussi à GARITA de HERBEIRA, ou se trouvent les plus hautes falaises d'EUROPE continentales (hors îles) avec leurs 613 mètres. Nous ne faisons qu'un bref passage car le vent est très fort, juste le temps de prendre quelques photos. Le vent est telement fort que l'on abandone l'idée d'aller vois la pointe la plus au nord de l'ESPAGNE. Nous partons donc pour les plages des CATHEDRALES, juste avant RIBADEO qui marque la fin de la GALICE.

 

29 Avril :


Nous avons passé la nuit sur le parking des plages, cette fois avec plus de monde. La marée basse est le matin vers 9H30. C'est le moment de se balader entre les falaises. On trouve  que la plage a moins de sable qu'en 2005. L’érosion a aussi frappée la roche friables de falaises.

Nous quittons la GALICIA pour les ASTURIAS et passons pas la magnifique village de CUDILLERO ou nous mangeons à la terrasse d'un resto du port. Nous achetons enfin les fameux Pouce-pieds(percebes  en espagnol ou  perceves en portugais), assez chers car 50€ le Kg. On en prend 100g pour goûter. Au retour au camping-car, on les fait cuire suivant les conseils du poissonnier et d'une passante curieuse. Grosses déceptions après les avoir goutté tièdes et froids.....

Nous quittons les ASTURIAS pour la CANTABRIA pour revoir une autre plage, celle de SAN VICENTE de la BARQUERA. Seuls des surfeurs sont présents à cette saison. Une nuit calme sur le parking de la plage près du camping.


30 Avril :


Petite balade sur la plage puis départ vers l’intérieur des terres  pour le village de POTES, Apres celui ci, ce trouve le monastère SANTO TORIBIO de LIÉBANA, que nous avions déjà vu, abritant un soit disant morceau de la croix de Jésus.

Nous faisons une petite balade dans POTES, village qui a gardé un style médiéval, avec de petites ruelles et des maisons posées sans règles géométrique. Apres un repas typique dans un petit resto, on reprend la route vers BILBAO, ville qui possède une aire qui domine la ville. Nous sommes maintenant au PAYS BASQUE.

 

01 Mai :


Il a plu toute la nuit et il pleut encore à notre réveil vers 8H. La journée semble compromise, mais nous avons nos ponchos. Le temps de nous préparer, le ciel se lève tranquillement. On prend le bus, juste à 100 m de l'aire et arrivés au centre de BILBAO, les éclaircies arrivent, peu nombreuses, le ciel est parfois bien noir, mais il ne pleut plus.


Apres avoir passé pas mal de temps au musée GUGGENHEIM, nous par partons, via le métro, au pont transbordeur, comme celui de ROCHEFORT (Dep 17), appelé aussi pont de BISCAYE. On rentre ensuite au camping-car après une bonne journée.

 

02 Mai :


Retour vers la FRANCE, mais avant, quelques courses à l'habituel AL CAMPO de IRUN (Esp). C'est en FRANCE, toujours au PAYS BASQUE, au village de LA BASTIDE de CLAIRENCE (Dep 64) que nous faisons halte. Ce village est classé parmi les plus beaux de FRANCE, nous partons de l'aire de stationnement à pied afin de la visiter.


 

03 Mai :


Retour vers la maison, mais nous ne sommes pas trop loin. Cela fais longtemps de l'on devais aller voir l'écomusée des LANDES de MARQUÈZE près de SABRES (Dep 40). Nous arrivons juste pour manger et attendre le premier train de l’après-midi, (car c'est le seul moyen d'y aller). 

Après la visite de cet écomusée, retour à la maison après 2866 Km de balades en 12 jours.

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé, vous pouvez laisser un petit mot dans le livre d’or       ====>

 

 

PAYS PARCOURUS

Dernière mise à jour:

24/03/2018